PALP-EN-SOIE

CORRESPONDANCE ENTRE VILLAGES

Une dizaine d'habitants de Mase écrivent à des habitants de Bruson. Un mode de déconfinement qui permet de rapprocher deux festivals et deux populations qui vivent en montagne.

En collaboration avec le PALP FESTIVAL

En ces temps incertains, l’espace s’est réduit entre nos murs, il est temps de l’élargir dans nos têtes et le cœur devrait suivre ! Le PALP et le festival Lettres de Soie ont décidé de créer du lien entre deux villages alpins – Mase et Bruson – en proposant à leurs habitants un échange épistolaire. Une sélection de ces lettres originales sera exposée dans le cadre de l’exposition à Bruson. Toute correspondance initiée n’a pas de limite, mais devra au moins faire le voyage de l’aller-retour. Si elle devait prendre, devenir régulière, s’inscrire en dehors de la démarche. Une lettre n’est pas une chronique, elle ne doit pas être utilisée pour une tribune, mais peut évidemment afficher des convictions. Elle touche à cet intime qui nous est universel. Chacun a sa pudeur, son questionnement, ses références, et toutes ces données sont une part de l’aventure épistolaire. Les habitants de Mase initient la correspondance. Les thématiques pourraient s’inscrire sous « Viens, je t’invite » ou « Pas du coin, mais adopté ». Toutefois, tout autre choix peut être agréé !

Dès le 4 juillet (Bruson) et dès le 1er octobre (Mase, écurie des chèvres)

© 2017 by Domstuder.com

SPONSORS PRINCIPAUX