© 2017 by Domstuder.com

SPONSORS PRINCIPAUX

Plonk & Replonk

LETTRES DE RUPTURE : CRAC !

A « Le thème de l’amour, quand c’est cucul, c’est vraiment cucul » a dit Bebert. « Tu nous fais 5 lignes pour expliquer la démarche ? » qu’on lui a demandé. « Je dois dire quoi ? » a-t-il répondu. Soit, ne disons rien et déambulons dans un village faussement stéréoscopique pour croiser peut-être un aspirateur à souvenirs, un angelot défroqué, des messages étendages. Qui a dit qu’il était absurde d’aimer ?

Village de Mase: vendredi, samedi et dimanche

(recommandation : prenez une paire de jumelles sinon vous devrez les louer)

En relisant ta lettre

concert épistolaire

Avez-vous déjà vu une lettre entrer en scène ? La compagnie « Les Planches et les Nuages » vous le propose.  Sandrine Brunner, Angéliq ue Zaini et Damien Richard disent et chantent lettres manuscrites, e-mails, textos et autres messages électroniques. Douceur, tendresse et humour pour rappeler l’intime de la lettre que l’on reçoit et de celle que l’on adresse.

Vieux Bourg, samedi 11h00, 15h30, 17h30, dimanche 9h30, 14h30

Vigousse

La correspondance en traits

« Ecrire, ça fout la trouille ! » et alors ! La peur est parfois saine. Et si vous dessiniez ? Et si vous choisissiez votre manière de communiquer. Qui croyait que le journal « Vigousse » aurait un avenir au moment de son lancement ? On lui promettait une vie de papillon et le voilà tortue. « On ? », mais qui est-On ? Bénédicte, Debhume, Pigr, Vincent l’Epée, Stéphane Babey…sont eux… Honteux ? Non, ils correspondent en « JE » par des traits. Et vous ?

Vieux Bourg, Trappeur : sa, di  avec Bénédicte, Debhume, Pigr, Vincent l’Epée, Stéphane Babey

Claude Inga Barbey et Julien Burri

Rencontre épistolaire

Après Pascal Couchepin et Christophe Gallaz, Michel Bühler et Céline Zufferey, c’est au tour de la comédienne et écrivaine Claude Inga Barbey et de l’auteur et journaliste Julien Burri de croiser le verbe. La femme inclassable et l’homme très classe seront publiés dans Le Nouvelliste juste une semaine avant d’être exposés dans le village qui aura provoqué leur échange.

Grange aux physalis : vendredi, samedi, dimanche

Lettres à Jeanne

lecture et musique (création)

Mathieu Bessero-Belti (voix), Julien Pouget (piano), Gaël Métroz (images) réveillent les mots du poète Vital Bender qui mit fin à ses jours en 2002. Ces lettres restées cachées au fin fond d’un grenier jusqu’à ce jour sont inspirées par la frayeur et la splendeur des femmes. Dévoré par les mots, Vital était-il un poète, un fou ?  Un poète fou d’amour surtout.

Salle communale, vendredi 20h, samedi 9h30 (avec petit déj.), 15h30, 17h30, 19h30

L’amour en boîtes

exposition originale

Les palettes d’expression de l’amour sont infinies. Comment ont-elles évolué à travers les siècles ? Plusieurs correspondances amoureuses ont été conservées aux Archives de l’Etat du Valais. Parmi elles, celle d’Eugénie de Treytorrens et Charles d’Odet qui se rabibocheront douze fois avant de rompre définitivement. Au-delà des sentiments, les mots disent la manière dont une époque a exprimé l’amour. Commissaire d’exposition, Alain Dubois, archiviste cantonal. 

Ecurie des chèvres : ven, sa, dim (expo prolongée jusqu’à Noël)

Un mois sans toi

performance et exposition

Elle est franco-suisse, vit entre le Valais et Paris depuis 23 ans. Il est valaisan, fait aussi des allers retours, et souvent tourne au bout du monde. La comédienne-autrice Pascale Rocard écrit à son réalisateur, guide de montagne et compagnon de vie Pierre Antoine Hiroz une lettre de 13 mètres. Une déclaration qui se déroule sous vos yeux entre mots, photos et calligraphie.

Grange à Hug : vendredi, samedi, dimanche

Lettres exquises

écriture et lecture, avec la Société des Ecrivains Valaisans

Dans l’exposition « L’amour en boîtes », Charles d’Odet et Eugénie de Treytorrens se quittent en 1817. Des auteurs, membres de la Société des Écrivains Valaisans, forceront le destin en continuant cet échange épistolaire qui prit fin dans la colère et le chagrin.  Entre 8 et 10 lettres, écrites à la Maison de l’ours seront lues en public. Retour de flamme ou calcination ?

Maison de l’ours, samedi et dimanche

Librairie Alpée, lectures (horaires sur place)

Le facteur humain

projection et rencontre

Vincent Berthelot est titulaire d'un D.A.L.L.A: Diplôme d'Acheminement Lent en Lettres d'Amour. Un titre suffisamment curieux pour que le réalisateur de la RTS Alexandre Lachavanne lui consacre un portrait. Après 15'000 km à coup de pédales le facteur humain vient à Mase expliquer en personne sa mission, celle de livrer « des messages importants mais pas urgents ».

Eglise / film / vendredi 20h00, samedi 20h15

Eglise / film - interview /projection en présence de Vincent et Alexandre samedi  20h15

Marina Tsvetaïeva, Rilke, Pasternak

Correspondance à 3 (création, lecture et musique)

Des lettres rectangulaires et un triangle : un « JE » pour adulte forcément complexe. Admiration, isolement, exaltation, susceptibilité, jalousie, remords, les 3 poètes l’ont vécu au cube et ensemble. Fanny Briand, Philippe Constantin, Pascal Francfort à la tri-constitution, Marc Etienne Besson et Stéphane Blok à la dé-composition. Les 5 de la contemplation et du mythe.

Eglise de Mase : samedi 12h, 14h30, 16h30

« Aimer, jouir, souffrir… »

les conférences de Sophie Doudet

Pour sa troisième participation au Festival Lettres de soie, la pop star de la conférence propose trois regards : « Aimer, jouir, souffrir »ou comment 5 lettres d’une religieuse portugaise créent le mythe de l’amour passion, également une petite histoire littéraire de la lettre de rupture et enfin, la correspondance entre Churchill et sa femme Clémentine. 

Moulin : samedi 11h00, 14h00, 16h00, dimanche 10h30

Le service public Facteur d'Amour

artistes de rue

Depuis 30 ans la compagnie Hydragon sillonne les rues d’Europe à la rencontre de ses habitants. Théâtre, musique, cirque, ces facteurs de l’amour offrent l’espace pour créer vos lettres et peuvent aussi vous proposer de les livrer sur le champ. Des vélogrammes pour une demande en mariage ou une déclaration ? Vous allez être surpris et surprendre, c’est certain ! 

Village de Mase, vendredi, samedi et dimanche

Manuella Maury et Pierre Isaïe Duc

Je t’apprends, je t’éprends, je te prends à la lettre

Elle avait pris l’habitude d’écrire à des Thierry : Meury d’abord, Romanens ensuite. Deux oiseaux de nuit aux mots lunaires. Cette année, c’est avec un grand Duc qu’elle a choisi de converser. Homme de théâtre aux origines valaisannes, capable de passer du classique au contemporain en faisant un détour par ses propres textes, Pierre Isaïe Duc a accepté de la prendre à la lettre.

Salle communale dessus : dimanche 11h45, 16h

Remise des prix des concours

«Chère Mobilière» et «Ma déclaration» (BCVs)

Deux jury présidés par Sarah Schwarz et Brigitte Duvillard avec : Annette Corbaz, Benoît Aymon, Dominique Bosshard, Albert le Vert, Françoise Berclaz, Pierre-André Milhit, Rosine Taccoz, Joël Jenzer, Magali Barras, Jérôme Meizoz, Isabelle Schmidt-Duvoisin, Gérard Mermet, Elisabeth Ducry Rejchland et Manuella Maury ont débattu et trouvé des gagnants. Le comédien Christian Cordonier leur donnera voix.

Salle communale:  dimanche /Ma Déclaration à 11h15/Chère Mobilière à 15h30

Ma déclaration

concours enluminé

Les plus belles lettres d’amour issues du concours réservé aux jeunes entre 15 et 20 ans seront lues, portées, enveloppées, déroulées, secouées par un quatuor d’exception : ils étaient les voix de Bille et Chappaz lors de la première édition, la comédienne et metteur en scène Olivia Seigne, le comédien, acteur et musicien Roland Vouilloz, accompagnés de la violoncelliste (Young Gods, Sophie Hunger,…) et randonneuse Sara Oswald, et du violoniste, multi instrumentiste (Glen of Guiness, Charlotte Parfois…) et carillonneur de cœur Xavier Moillen.

Eglise: dimanche 10h30, 13h, 15h

Toute première fois...

expérience et exposition

Neuchâtel écrit à St Maurice, deux collèges, deux classes de première année, deux enseignantes (Annie-Claude Guillermoz et Carole Donnet-Monay)… Ils ont 14, 15, 16 ans et pour certaines, pour certains, c’est la première lettre qu’ils écrivent à la main et surtout la première lettre qu’ils se mettent à attendre. Et si ça continuait…

Raccard aux physalis/ expo / vendredi, samedi et dimanche

Le bus Arthur, lettres de concours

voyage statique en enregistrements multiples

Le bus Arthur a traversé le temps. Choyé dans l’entreprise fondée en 1954 par René Ballestraz, il est encore aujourd’hui un moyen de transport exceptionnel, tout comme les voix… celles qui à l’intérieur du bus vous permettront de rencontrer l’autre. Dans le concours « La Mobilière », Juliette demande à son assureur une couverture. Certaines réponses vous tiendront chaud.  

Place du village : vendredi, samedi, dimanche

La librairie alpée

Françoise et les écrivains valaisans

Pour la troisième année la librairie La Liseuse de Françoise Berclaz Zermatten alpe. La magicienne du papier encré a sélectionné des ouvrages de correspondance, d’amour et capturé tous les thèmes qui ont fait nid dans le village. Les « Lettres à Frida » écrites en 2018 seront consultables et lues publiquement par les auteurs. Des séances de dédicaces y seront organisées.

Salle communale dessous : ven, sa, dim (horaires sur place)

et aussi...

mais encore....

ET comme toujours La Machinerie pour garder et amuser vos enfants, les écrivains publics pour vous aider à formuler vos élans, les poèmes prophétiques de Nathalie, Nolan et sa boutique de pierres, Flavia et sa valse de papier, et bien sûr tous les coins et recoins d’écriture que les Masates vous auront aménagés. 

Un peu partout dans le village

Please reload

PROGRAMME 2019